Histoire

Histoire

Le Moulin date du 16e et 17e siècle. Il fait partie du patrimoine culturel et est classé en tant que Batiment remarquable. Il a été construit à partir de pierres de taille, de granit et moellon. Il a été rehaussé en 1809 (date portée sur la porte Nord) et l’aile Est est, sans doute, plus tardive encore (2e moitié 19e siècle).

Techniquement, il existe deux types de moulins :

  • Les moulins à retenue et à déversoir étaient en général établis en fond de vallée, directement sur le cours d’une rivière ou d’un ruisseau. Ils étaient constitués d’un déversoir maçonné en pierre, de vannes d’amenée et d’une ou plusieurs roues en succession sur un des murs du moulin.
  • Les moulins à dérivation, dans lesquels le ruisseau servait à alimenter un bief artificiel qui parvenait au moulin après quelques centaines de mètres, un système de vannages permettant de contrôler l’alimentation du bief.

Souvent, un moulin à vent venait en complément du moulin à eau.

Notre Moulin se classe dans la 2ème catégorie type Moulin à eau avec étang et vannes  qui sont alimenté par le ruisseau de Clérigo (dit aussi de Trégat ou de Tréduday, affluent de celui du Moulin-du-Baron).

En 1881, on dénombrait encore 7 moulins sur la commune  de Theix (Clérigo, Baron, Tenant, Tregat, Kerlérato, Raudrecart et Trédudais).
Notre Moulin dépendait du manoir de Clérigo, propriété de Marie St Guedas en 1427. Il fut le siège d’une ancienne seigneurie ayant appartenu successivement aux familles Vivian (en 1620), Le Sénéchal, puis aux Carmélites (en 1681).

Il était exploité par Pierre CADORET à la fin du XVIIIe siècle.

La dernière famille de Meuniers à avoir exploité le Moulin est la famille Bageot.

 

Source :

  • Conseil régional de Bretagne – Service chargé de l’inventaire,
  • Mairie de Theix